Marc Laurendeau

Marc Laurendeau

Du rire cynique au regard journalistique

Marc Laurendeau fait partie de la vie des Québécois depuis plus de soixante ans. Retracer son parcours exceptionnel, comme il le fait dans cet ouvrage avec la collaboration de Pierre Huet, c’est aussi faire la synthèse de l’évolution récente du Québec, de la Grande Noirceur à aujourd’hui.


C’est d’abord au sein du quatuor humoristique Les Cyniques, qu’il a fondé avec trois camarades d’université du temps où il étudiait à la faculté de droit au début des années 1960, que Marc Laurendeau s’est fait connaître du public. Avec leur humour subversif et anticlérical, les Cyniques ont fait partie à leur manière des artisans de la Révolution tranquille. Ils ont aussi ouvert la voie à plusieurs générations d’humoristes.

Raconter la vie de Marc Laurendeau, c’est aussi écrire indirectement un traité sur l’art de se réinventer. Car après onze ans de succès au sein du mythique groupe humoristique, notre homme a tourné le dos à la scène, en pleine gloire, pour entreprendre une glorieuse carrière en journalisme, à la radio, en presse écrite et à la télévision, et ce dans les plus grands médias. Il fut notamment éditorialiste en chef au quotidien Montréal-Matin et chroniqueur à La Presse, puis il a collaboré à plusieurs émissions de télé, à TVA et à Télé-Québec.

Pour bien des Québécois, Marc Laurendeau restera la voix de la revue de presse du matin à la radio. Pendant vingt-deux ans, sur les ondes de Radio-Canada, d’abord avec Joël Le Bigot puis ensuite avec René Homier-Roy, il a résumé quotidiennement les opinions de la presse mondiale sur les grands enjeux de l’actualité. C’est un exploit inégalé.

L’art de se réinventer, disait-on? Après avoir délaissé l’émission matinale, Marc Laurendeau s’est lancé dans la conception et la scénarisation de grands documentaires, tant pour la radio que pour la télé, ainsi que de séries balados. 

Ce grand voyageur enseigne toujours le journalisme à l’Université de Montréal et intervient régulièrement à titre d’analyste dans les médias, souvent à propos d’enjeux de politique internationale.  

Date de parution : 27 octobre 2022
15,24cm x 22,54 cm
280 pages
ISBN (papier) : 978-2-89825-032-3
ISBN (PDF) : 978-2-89825-034-7
ISBN (EPUB) : 978-2-89825-033-0


Version papier

$34.95

Trouver une librairie

En dédicaces au Salon du livre de Montréal

Venez rencontrer ces auteurs au Salon du livre de Montréal, du 23 au 27 novembre !

photo: Jeanne Robert

Huet, Pierre

Auteur de nombreux textes pour, entre autres, Beau Dommage, Offenbach et Paul Piché, Pierre Huet a été rédacteur en chef du magazine humoristique CROC. Il a collaboré à de nombreuses émissions de télévision (Surprise sur Prise, Et Dieu créa... Laflaque) et il est l’auteur d’En 67 tout était beauChansons et souvenirs (2015).

Laurendeau, Marc

Avocat de formation et titulaire d’une maîtrise en science politique, Marc Laurendeau est l’auteur de l’essai Les Québécois violents, paru en 1974 et réédité en 1990 aux Éditions du Boréal. Il enseigne le journalisme à l’Université de Montréal. Il intervient régulièrement dans les médias à titre d’analyste.

Sorties récentes