Une année de détox vestimentaire

Une année de détox vestimentaire

Réflexions sur le prêt-à-jeter

Tandis que les enjeux environnementaux s’intensifient et que l’inflation assèche nos portefeuilles, la fast fashion inonde le marché. Le prêtà-porter s’apparente désormais à une industrie du prêt-à-jeter dans une société où les consommateurs se disent de plus en plus soucieux pour l’avenir de la planète.

Afin d’explorer ce paradoxe, Valérie Simard, journaliste pour le quotidien La Presse, s’est lancé le défi de ne pas acheter de vêtements neufs pendant une année. Ce jeûne vestimentaire l’a surtout obligée à se questionner sur ses envies et à les maîtriser. Mais il lui a aussi permis d’économiser temps et argent, de se réapproprier sa garde-robe et de découvrir des solutions de rechange à l’achat. Au-delà de son récit personnel agrémenté de témoignages de consommatrices de mode, cet ouvrage est le fruit de ses réflexions sur le gaspillage vestimentaire solidement étayées par les propos d’une psychologue, de nombreux spécialistes (de la mode, de la consommation et du marketing) ainsi que de designers qui aspirent à produire autrement.

Ce livre n’est pas un instrument de culpabilisation. C’est un appel à la réduction. C’est une invitation à une prise de conscience collective autant sur l’emprise de l’industrie de la mode que sur les forces internes et externes qui influencent nos décisions et nous poussent à la consommation. Vous y trouverez des pistes de réflexion pour adopter une garde-robe plus responsable, en achetant moins, mais mieux.


Date de parution : 11 janvier 2024
15,24 cm x 22,54 cm
184 pages
ISBN (papier) : 978-2-89825-216-7
ISBN (PDF) : 978-2-89825-217-4
ISBN (EPUB) : 978-2-89825-218-1

Version papier

$24.95

Version numérique

$17.99

Trouver une librairie

photo: Martin Chamberland

Simard, Valérie

Valérie Simard est journaliste à La Presse depuis 2007. Spécialisée dans les sujets de société, elle s’intéresse particulièrement à ceux qui touchent l’environnement. Née au Saguenay avant l’arrivée de la mode rapide, elle habite aujourd’hui à Montréal avec sa famille.