Ce que je n'ai jamais raconté

Ce que je n'ai jamais raconté

Vingt-cinq ans au palais de justice

Pendant presque 25 ans, Isabelle Richer a suivi les procès les plus marquants et les plus significatifs, le plus souvent à titre de corres­pondante au palais de justice de Montréal. Couvrir la scène judi­ciaire, c’est côtoyer le pire de la nature humaine, rappelle­-t­-elle. C’est plonger au cœur de la violence, de la détresse, de la folie et de la douleur.
Être quotidiennement confronté à tant de drames laisse des traces.
Voilà pourquoi la journaliste éprouve aujourd’hui la nécessité de se « libérer » de toutes ces histoires qui encombrent son esprit.
« Toutes ces années à écouter le récit des drames qui ont déchiqueté des familles, à noter frénétiquement le moindre mot, à entendre les vérités et les mensonges de témoins qui se succèdent et les voir s’entremêler jusqu’à ce que les paroles perdent leur sens, toutes ces années ont laissé beaucoup trop de traces en moi et j’ai pensé que si j’extrayais ces images une à une, en les écrivant, ce serait comme enlever autant d’échardes, patiemment, et il ne resterait qu’un minus-cule trou qui se refermerait tout seul. »
Ainsi donc sont nés ces récits qui révéleront au grand public l’écri­vaine sensible et inspirée qui se cache derrière cette journaliste d’élite.

 

MANQUANT CHEZ LE DISTRIBUTEUR- DE RETOUR EN STOCK DÉBUT DÉCEMBRE 

DISPONIBLE EN LIBRAIRIE

Date de parution : 29 septembre 2022
15,24cm x 22,86 cm
184 pages
ISBN (papier) : 978-2-89825-121-4
ISBN (PDF) : 978-2-89825-122-1
ISBN (EPUB) : 978-2-89825-123-8


Version papier

$26.95

Version numérique

$18.99

Trouver une librairie

En dédicaces au Salon du livre de Montréal

Venez rencontrer ces auteurs au Salon du livre de Montréal, du 23 au 27 novembre !

photo: Crédit Bénédicte Brocard

Richer, Isabelle

Isabelle Richer a entrepris sa carrière de journaliste à TQS en 1987, après avoir obtenu un baccalauréat en études néo-helléniques  de lUniversité de Montréal. Onze ans plus tard, en 1998, elle a fait le saut à Radio-Canada, à l’émission daffaires publiques La Facture. En 2000, Radio-Canada la nommée correspondante au palais de justice. Elle a couvert les affaires judiciaires jusqu’en 2015 alors qu’elle est devenue coanimatrice de l’émission Enquête, poste qu’elle a occupé jusqu’en 2018. Journaliste chevronnée, elle a collaboré aux reportages d'Enquête à plusieurs reprises. Elle anime, sur les ondes dICI RDI, l’émission quotidienne Isabelle Richer, consacrée à lactualité judiciaire et policière et agit comme analyste judiciaire sur toutes les plateformes de la Société Radio-Canada

Sorties récentes